La grande aventure du CAP….en candidat libre, cession 2017!

Par : | 2 Commentaires | On : octobre 28, 2016 | Catégorie : Tarte

Depuis aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu être pâtissière (à part peut-être une période à l’adolescence, assez courte, où j’ai voulu être pilote de chasse, pendant un mois, le temps de réaliser qu’il n’existait pas plus trouillarde que moi, et que d’ailleurs, j’ai peur de l’avion…).

La vie m’a dessiné un autre chemin, j’ai suivi d’autres formations, obtenu d’autres diplômes (2 BTS: un dans le commerce, puis un autre spécialisé dans la banque et les assurances), mais j’ai toujours eu cette part de moi qui voulait être reconnue dans mon domaine de prédilection, ma passion, mon exutoire : la pâtisserie.

Pendant des années, je me suis cherchée, et donc trouvée des  excuses: pas le temps, des enfants trop petits, des horaires de travail trop contraignantes, l’impossibilité de réussir sans l’aide d’un tuteur professionnel, et puis voilà, hier soir, je pianotais sur mon ordinateur, et puis, comme ça, sur un coup de tête, je suis allée voir les démarches qu’il fallait accomplir pour s’inscrire à l’examen du Saint-Graal : Le CAP pâtissier. Et, Oh, stupeur, pile poil ! Les inscriptions sont pile poil maintenant !

Et si je le faisais ? Et si je me lançais ? Après tout, au pire, si je le rate, il se passe quoi ? Je perds mon boulot ? Non ! Mon entourage sera déçu ? Il suffit de ne pas leur en parler ! Après tout, des gâteaux, j’en fais déjà toutes les semaines, mes livres de chevet sont déjà des livres de recettes et je passe déjà des nuits blanches à regarder des tutos de cuisine, alors, à part mon mari, je pense que je peux garder cela pour moi !

Et me voici donc ce soir pré-inscrite !

Du coup, je bous (déjà ?  ! , Qu’est-ce que ça va être en avril-mai????), je trépigne, je suis tendue, mais heureuse ! Parce que si ce projet débouche sur une réussite, je serais tellement fière de moi !

Mais soyons clairs, je pense que passer l’examen en candidat libre, ça doit être dur ! J’ai tellement dix mille milliards de millions de questions qui se bousculent dans ma petite tête déjà bien encombrée par dix mille milliards de questions habituellement !

« Je suis donc un être à la recherche…

Non pas de la vérité,
Mais simplement d’une aventure,
Qui sorte un peu de la banalité
J’en ai assez de ce carcan,
Qui m’enferme dans toutes ses règles,
Il me dit de rester dans la norme,
Mais on finit par s’y ennuyer »

Aaaah ! Indochine ! Mythique groupe de rock français ! C’est drôle, cette chanson décrit exactement mon état intérieur! (je vous avais bien dit que c’était le bazar dans ma tête ! ! !

 

Bref, en fait, je suis surtout à la recherche de compagnons de route, d’autres candidats au CAP cession 2017, afin de former une communauté sur laquelle nous pourrions échanger, partager, j’espère ne pas pleurer, avancer, et surtout Y ARRIVER !

Bienvenue à toutes et tous,

Et j’espère à très très vite pour le début de notre nouvelle aventure commune !

 

 

Share This Post!

Commentaires (2)

  1. posté par Juliette ou M comme on veut on 2 mai 2017

    Je, nous, croisons les doigts pour toi. C’est un sacré défi que tu te lances.
    En attendant, nous espérons voir un aperçu de tes talents à la télé, vers le 13 mai, je crois.
    Ca ne doit pas être facile du tout de jongler entre toutes tes occupations, enfants, boulot, maison, études, essais pratiques dans ta cuisine.
    Reste t’il une petite place pour ton mari au milieu de ce programme bien chargé ? Je l’espère bien. Ce serait bien dommage de vous disputer pour un morceau de gâteau. J’espère qu’il est aussi gourmand que son père, ainsi l’aide qu’il doit fournir de son côté doit faire passer tout ça…Avé une coupe de champagne en juin, on l’espère pour toi, pour vous, pour vos enfants….et pour nous….Tiens, va savoir si un jour, on ne viendra pas dans ta pâtisserie acheter des gâteaux !
    Bises
    Bon courage…

    • posté par Marie-Clémentine on 3 mai 2017

      Coucou,

      Merci pour ton gentil message. Oui toute cette aventure est fatiguante mais me fait sentir tellement vivante. J’écris des histoires avec mes gâteaux tout comme toi et ton (très bon) blog.
      A la maison je nourris 3 gourmands pendant que de mon côté je tente de ne pas grossir à chaque fois que je regarde mon sachet de farine…
      Vous pourrez me voir le 13 à 16h15 sur France 2 dans les Carnets de Julie. Et nous nous verrons ensuite, juste après la fin de mes épreuves de CAP….Ce sera parfait pour me détendre !

      A bientôt donc,
      Bises

      Marie Clementine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *